navigation

Handicapable 16 novembre, 2010

Posté par kpoetik dans : Non classé , trackback

Revenant de mon agence avec mes 18 kg de tracts dans les escaliers du metro, je galérais, comme d’hab, guettant la rupture de mon nerf sciatique.. Les passants me regardaient puis poursuivaient leur route.. Puis, soudainement, derrière moi, j’entendis une voix, c’était un homme d’une trentaine d’années : « Puis-je vous aider ? Je vois que vous avez des difficultés ». Je répondis : « Oui, avec plaisir, mais faites attention, c’est très lourd ». Il descendit ma valise jusqu’au quai puis nous nous sommes souhaités une bonne fin de journée. Cet homme était amputé du bras droit.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Emilia Pardo Bazán |
Evoluer, jour après jour |
Le blog de Chris. Une image... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lepetitmachiavel
| Vagues poétiques
| Bernard Perroy - 2